Traduction juridique

Traduction juridique du russe et vers le russe (traduction de contrats, d’accords, de la législation et d’actes normatifs).

La traduction juridique n’admet ni approximation ni imprécision. Toute erreur dans la traduction d’un contrat, d’un certificat, d’une attestation ou de tout autre document de ce type peut entraîner sa nullité et découler sur de mauvaises décisions.

Confiez la traduction juridique de vos documents à des professionnels. Nous garantissons l’expertise de nos spécialistes en matière de traduction juridique.

Nous travaillons sur :

la traduction d’accords et de contrats (contrats de travail, de livraison, contrats de vente de marchandises, accords de crédit, contrats bancaires, contrats de préstation de services et autres) ;

la traduction de documents constitutifs, de statuts, contrats de cession de parts sociales, d’attestations, de chartes, de certificats, de licences, d’autorisations, de relevés du Registre national unique des personnes morales;

-la traduction d’actes comptables et de déclarations fiscales (déclarations, TVA, impôt sur le revenu des personnes physiques, traduction de comptes des résultats, traduction de bilans de situation, traduction des tableaux de flux de trésorerie, de rapports et de conclusions d’audits et autres documents);

la traduction de la législation, d’actes normatifs;

- la traduction de titres d’attribution (attestations, procurations, autorisations);

- la traduction de décisions de justice (jugements, conclusions des experts, recours, appels, plaintes, actions en justice);

- la traduction de clauses de notaire, de tampons, de cachets.

Au cours de ces traductions juridiques, nous prenons en compte la spécificité des systèmes juridiques et de la législation des pays concernés, les différents sens des termes dans les différentes langues. C’est indispensable pour fournir une traduction de qualité et sans erreur. Nos traducteurs consultent aussi des juristes pour effectuer ces travaux.

Commander une traduction juridique

Voir les tarifs de la traduction juridique